Invent

 

Certification

La certification des établissements de santé est une procédure d’évaluation externe, indépendante de l’établissement de santé et de ses organismes de tutelle, effectuée par des professionnels de santé, concernant l’ensemble de son fonctionnement et de ses pratiques.
Elle apprécie non seulement le système de management de la qualité, mais également des aspects spécifiques de l’organisation des soins et les démarches d’Évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP).

Cette procédure a pour objectifs :

 

Éthique de Soins

Notre projet d’établissement et notre projet de soins médical sont issus d’une réflexion permanente, de l’origine de l’alcoologie avec Pierre FOUQUET, Jean REINAUT, suivis de l’AREAT, en passant par une ouverture à la thérapie systémique familiale par phases avec Carole GAMMER, pour aboutir à l’avènement de l’addictologie il y a quelques années, dont nous étions les précurseurs.

L’important n’étant pour nous pas le produit, mais la rencontre avec un autre être humain, et sa prise en charge globale bio-psycho-sociale.
De cette démarche nous en sommes venus à considérer la prise en charge de ces patients au travers d’une approche dynamique et systémique. C’est-à-dire dans le temps et dans l’espace de leur vie, avec tout le respect dû à l’un comme à l’autre.

Notre idée est que les comportements de dépendance sont des comportements de survie paradoxaux.
En tant que tels ils ne répondent à aucune morale et nécessitent de la part des médecins et des personnels soignants une autre approche éthique tournée vers la rencontre à l’autre pour nous aider à trouver et développer d’autres ressources de communication et relationnelles.

En ce sens les patients dépendants nous mettent comme les maçons au pied d’un mur de nos connaissances de l’homme, encore à découvrir et à élever.

 

Approche Familiale

Dans le parcours thérapeutique, le sevrage permet à la personne de se séparer de la consommation et de résoudre la dépendance physique, ensuite le travail psychothérapeutique permet de remettre en cause le style de vie addictif par la sobriété pour amorcer la reconstruction.

Les proches et en particulier les membres de la famille, tout l’entourage relationnel a pu être affecté par le processus de dépendance. Chacun s’est adapté à la situation avec ses ressources mais aussi ses souffrances.

Les conjoints, les parents, et aussi les enfants, car ceux-ci sont très sensibles aux modifications de leurs parents et de l’ambiance familiale, peuvent avoir besoin de soutien pour vivre ces étapes de crise que représentent la maladie addictive, l’hospitalisation, la convalescence et la sortie du problème.

Les ressources et les compétences familiales seront un facteur dynamique d’évolution pour accompagner le changement de la personne et la réorganisation de la vie relationnelle. Notre expérience nous montre que les chances de réussite du processus sont beaucoup plus importantes avec la collaboration de la famille et des proches.

Avec les personnes en soins, les moments de relation avec les proches durant l’hospitalisation seront une occasion de retrouver ou de créer un lien différent, sans l’intermédiaire de la consommation, pour retrouver la possibilité d’échanger avec sécurité.

Les rencontres avec l’entourage familial sont privilégiées lors des visites de la famille, par des entretiens de couple ou de famille, par la mise en place de thérapies familiales et au cours des réunions familiales hebdomadaires sous la forme du groupe multifamilial.

Contactez-nous

Institut Robert Debré

  • user_white 18 impasse des oliviers – BP 32 97435 Saint-Gilles-Les-Hauts
  • speech_white Tel. 02 62 59 37 37
  • mail_white E-mail: irdaddicto@wanadoo.fr

Nos espaces communautaires :

Retour en Haut de Page